Philopsis

INFOS sur la session en cours



Derniers articles publiés

Souveraineté de l’Etat ou souveraineté du peuple ?

23 mai 2016 Dupond Pascal

L’Etat désigne une structure du vivre-ensemble dont la nature est indivisiblement historique et rationnelle.
Historique d’abord au sens où l’Etat, ou plus précisément l’Etat moderne, la forme moderne de la condition politique, a une origine qui peut être plus ou moins approximativement repérée par l’apparition du terme même d’Etat. L’Etat moderne, écrit Lucien Fèvre, est « un organisme qui aux hommes du 16e siècle apparut assez neuf pour qu’ils sentissent le besoin de le doter d’un nom, que les peuples de (...)

Lire...

Programme agrégation de philosophie 2017

31 mars 2016

Les programmes de l’agreg de philo session 2016-2017 et autres informations utiles pour la préparation de l’agreg de philo.

Lire...

Merleau-Ponty : du cogito tacite au cogito vertical

30 janvier 2016 Dupond Pascal

Le cogito apparaît dans l’œuvre de Merleau-Ponty à trois niveaux de signification.
Il désigne d’abord le « phénomène central » de l’ouverture et de l’évidence du monde, à même la naïveté de la foi perceptive : « tel est le vrai cogito – il y a conscience de quelque chose, quelque chose se montre, il y a phénomène […] » . Cette première signification correspond à ce que Merleau-Ponty appelle dans la Phénoménologie de la perception le cogito tacite.
En un second sens, il désigne une explicitation philosophique, (...)

Lire...

Eternité de l’âme et cheminement éthique dans la pensée de Spinoza

19 janvier 2016 Dupond Pascal

Dans la cinquième partie de l’Éthique, Spinoza traite de l’éternité de l’âme. Son souci est de s’écarter du concept métaphysique traditionnel d’immortalité. Toutes les preuves de l’immortalité de l’âme font intervenir, comme le ressort de l’argumentation, une thèse sur la substantialité de l’âme. C’est pourquoi la carrière philosophique de l’immortalité de l’âme est frappée au cœur par la critique kantienne des paralogismes, établissant que le sujet a pour sens d’être de ne pas être une res, une substance. La (...)

Lire...

Le problème de la mystique

16 décembre 2015 Blondel Maurice

Il y a, ce semble actuellement malgré bien des apparences toutes contraires, renouveau et progrès des études de mystique. Il y a, ce semble aussi, renouveau et floraison de la vie mystique elle-même.
Les preuves ? – Elles sont nombreuses et convergentes, quoique d’origine et de valeur diverses : succès paradoxal de revues et d’ouvrages consacrés à la science d’états ou de phénomènes que naguère encore on avait trop souvent traités par le dédain ou l’ironie ; vocations multiples et vocations accrues pour (...)

Lire...

VEILLE CONCOURS

Retrouvez ces liens à partir des rubriques de votre concours :
Agrégation externe - Agrégation interne



| Philopsis éditions numériques | ISSN 1954-3689 |

SPIP